Fetch

les formats de fichiers

AppleSingle - Automatique/Texte/Binaire - Binaire - BinHex - Conversion ISO 8859-1 - Convertir en paragraphes - Données brutes - MacBinary II - MacHost - Suffixes -Texte - Texte découpé -

AppleSingle

AppleSingle est le format officiel d'Apple pour représenter des fichiers Macintosh sur d'autres types de machines. Les fichiers Macintosh sur les systèmes A/UX (Unix d'Apple) sont habituellement enregistrés en format AppleSingle. Les fichiers AppleSingle n'ont pas de suffixe particulier dans leur nom de fichier, de sorte que normalement, il est nécessaire de choisir l'option Binaire pour ramener des fichiers AppleSingle.

Fetch peut ramener des fichiers en format AppleSingle version 1 et 2, et envoyer des fichiers en format AppleSingle version 2. La conversion automatique des fichiers AppleSingle peut être activée et désactivée dans la zone de dialogue Préférences.

 

Automatique/Texte/Binaire

FTP (le protocole que Fetch utilise pour transférer des fichiers) divise les fichiers en deux catégories : les fichiers textes et les fichiers binaires (ou images). En outre, le Macintosh utilise des fichiers complexes qui ne peuvent être représentés sur d'autres ordinateurs que par des formats spéciaux. Pour permettre le transfert des fichiers, il faut tenir compte de ces caractéristiques. Fetch a trois cercles d'option qui contrôlent la manière dont un fichier est ramené : ils s'intitulent Automatiq., Texte et Binaire. Il serait pratique que Fetch puisse toujours déterminer à quel genre de fichier il a affaire de façon à le traiter de manière appropriée. Malheureusement, Fetch n'est pas aussi malin. Vous devrez donc parfois lui spécifier quel genre de fichier vous voulez ramener. Les trois configurations possibles sont expliquées ci-dessous.

 

Automatique

Fetch démarre avec le cercle d'option Automatiq. noirci et cette configuration conviendra dans la plupart des cas. Lorsque cette option est activée, Fetch va tenter d'interpréter le nom du fichier que vous ramenez. Par exemple, la plupart des fichiers BinHex se terminent par "hqx" et la plupart des fichiers GIF (Graphics Interchange Format) se terminent par "gif". Lorsque l'option Automatique est activée, elle indique à Fetch de ramener les fichiers "hqx" comme fichiers textes (et d'en ignorer la partie non-BinHex) et les fichiers "gif" comme fichiers binaires (avec l'icône correcte d'une application qui peut ouvrir les documents GIF). Ces indications sont gérées par la commande SuffixesŠ (cf. la rubrique "Suffixes").

Certains noms de fichier ne fournissent aucune indication et, dans ce cas, Fetch va utiliser l'option par défault. Cette option par défaut peut être modifiée dans les Préférences.

Lorsque Fetch constate qu'un fichier est en format BinHex, il ignore toutes les données non-BinHex et ne vous laisse enregistrer que le fichier converti. Cela cause un problème si vous désirez les autres données ou si le fichier n'est qu'une partie, et non la première partie, d'un fichier BinHex complet (cf. Fichiers BinHex en morceaux).

Lorsque Fetch suppose qu'un fichier est un texte, il vous demande d'indiquer le nom à lui donner et vous permet de l'enregistrer en paragraphes (cf. la rubrique "Convertir en paragraphes"). Le document sera de type TEXT et son icône peut être choisie dans la zone de dialogue Préférences. Fetch va détecter le début d'un fichier BinHex à l'intérieur d'un fichier texte et vous proposer de convertir l'information BinHex. Vous avez la possibilité de décliner cette offre en cliquant dans la case Pas convertir.

Lorsque Fetch suppose qu'un fichier est constitué d'information binaire, il regarde d'abord si le fichier est de format MacBinary II, AppleSingle, MacBinary I ou MacHost. S'il l'est, il sera enregistré sous sa forme originale; sinon, vous serez invité à indiquer les type et créateur du fichier. Un menu local avec quelques types fréquents est disponible.

L'option Automatique va faire ce qu'il ne faut pas, si le nom de fichier n'en révèle pas le type ou en suggère un type erroné (p.ex. un fichier ".txt" qui est en fait un fichier binaire). Dans ces cas, vous devez utiliser une des deux autres options.

Note : Il y a deux exceptions importantes à ces règles pour le mode Automatique. Si Fetch constate que la machine serveur est un Macintosh avec MacOS (c'est-à-dire pas A/UX ou un autre Unix), il va tenter de transférer tous les fichiers en mode MacBinary. De cette manière, tous les fichiers vont apparaître exactement comme ils sont sur la machine serveur, sauf si des archives StuffIt! peuvent être décodées. De même, si Fetch constate que la machine serveur est un Macintosh avec MachTen (une variante de Unix), il va tenter de transférer tous les fichiers en format AppleSingle, vu que Applesingle est le format préféré de MachTen pour les fichiers Macintosh.

 

Données brutes

Données brutes est un des formats disponibles pour envoyer des fichiers vers un autre ordinateur. Si ce format est choisi, la partie données du fichier Macintosh va être envoyée sans faire l'objet d'aucune interprétation ou conversion. Certaines applications Macintosh créent des documents dont toute l'information se trouve dans la partie données (p.ex. StuffIt!, Microsoft Excel, Microsoft Word). De même, la plupart des formats de fichiers inter-plates-formes standards (tels que les formats image GIF et JPEG) n'utilisent que la partie données. Dans ces cas-là, l'usage du format Données brutes est un moyen simple de transférer des fichiers. Par contre, si le fichier contient une partie ressources, cette partie sera perdue. Dans tous les cas, le type et l'icône de fichier ne seront pas conservés. En conséquence, le format Données brutes n'est à utiliser que si le fichier est strictement un fichier données utilisable par un autre ordinateur (p.ex. un IBM PC avec la version PC d'Excel). Si le fichier va être récupéré sur un Macintosh, les formats MacBinary II ou BinHex doivent être utilisés.

 

Texte

Cette option indique à Fetch que le fichier en question est un fichier texte (ou un fichier BinHex, qui est une sorte de fichier texte). Etant donné que le mode Automatique traite généralement les fichiers mystérieux comme fichiers textes, cette option est rarement nécessaire. Si, cependant, un fichier texte a un type de nom habituellement associé aux fichiers binaires (p.ex. se terminant par "bin", "Z", "sit", "gif" ou "tar"), vous devrez choisir cette option pour désactiver l'action automatique. De même, si un nom de fichier se termine par "hqx" et ne concerne pas un fichier BinHex complet ou la première partie d'un fichier BinHex complet, vous devez choisir cette option.

 

Binaire

Cette option est prévue pour ramener des fichiers binaires (c'est-à-dire non-textes), particulièrement les fichiers dont le nom ne les identifie pas comme fichiers binaires. Si vous savez qu'un fichier n'est pas un fichier texte (p.ex. il est en format MacBinary ou AppleSingle), le choix de cette option va aider à assurer le traitement adéquat. Lorsque cette option est activée, le fichier va être examiné pour voir s'il est de format MacBinary, AppleSingle ou MacHost. S'il l'est, il va être enregistré sous sa forme originale. Sinon, vous serez invité à indiquer les type et créateur du fichier. Un menu local avec quelques types fréquents est disponible; d'autres peuvent être ajoutés dans la zone de dialogue "Suffixes".

 

BinHex

BinHex (appelé parfois BinHex4) est un format pour représenter un fichier Macintosh sous forme de texte. Le fichier Macintosh est converti en une série de lignes, chacune composée de lettres, chiffres et signes de ponctuation. Les fichiers BinHex étant composés de texte pur, ils peuvent être envoyés à travers la plupart des systèmes de courrier électronique et stockés sur la plupart des ordinateurs. Cependant la conversion en texte rend les fichiers plus volumineux, de sorte qu'il faut pour les transmettre plus de temps que s'ils sont représentés d'une autre manière. Le suffixe".hqx" indique habituellement un fichier de format BinHex.

Fetch peut ramener et envoyer des fichiers en format BinHex. La conversion de fichiers de format BinHex peut être activée et désactivée dans la zone de dialogue Préférences. Pour les renseignements concernant les fichiers BinHex en plusieurs parties, référez-vous à la rubrique Fichiers BinHex en morceaux.

 

MacBinary II

MacBinary II (appelé parfois simplement MacBinary) est un format pour représenter toute l'information d'un fichier Macintosh dans un seul fichier binaire. Cela est intéressant pour stocker un fichier Macintosh sur un système non-Macintosh et pouvoir le retrouver plus tard. Contrairement à BinHex, MacBinary II est un format compacté, mais qui ne peut passer à travers la plupart des systèmes de courrier électronique. Les fichiers MacBinary II ont normalement des noms se terminant par ".bin".

Fetch peut envoyer et ramener des fichiers en format MacBinary II. Fetch peut aussi ramener des fichiers en format MacBinary I (et de version antérieure du standard MacBinary). La conversion automatique de fichiers MacBinary I et MacBinary II peut être activée et désactivée dans la zone de dialogue Préférences.

Certains serveurs FTP (notamment NCSA Telnet, TCP/Connect II d'InterCon System Corp et FTPd de Peter Lewis) reconnaissent le format MacBinary. Si Fetch constate qu'il est connecté à un de ces serveurs, il va essayer d'utiliser MacBinary II pour tous les transferts.

 

MacHost

MacHost (connu aussi comme Dtmft) est un format utilisé par DarTerminal pour représenter des fichiers Macintosh sur des systèmes non-Macintosh. Il est semblable à MacBinary II, mais n'est utilisé qu'à Dartmouth. Fetch peut ramener des fichiers de format MacHost et les reconnaître automatiquement si l'option Binaire a été sélectionnée.

La conversion automatique des fichiers de format MacHost peut être désactivée dans la zone de dialogue Préférences.

 

Conversion ISO 8859-1

Beaucoup d'ordinateurs, y compris le Macintosh, peuvent afficher des caractères utilisés par les langues latines notamment (par exemple : é ö å ç). Malheureusement, des ordinateurs de marques différentes utilisent des codes différents pour représenter ces caractères. C'est ainsi qu'un nom de fichier ou un document de texte qui apparaît correctement sur un ordinateur, peut ressembler à un fouilli infâme sur un autre, à moins d'y appliquer une conversion particulière.

Fetch fournit l'option "Conversion ISO 8859-1" dans Préférences pour traiter ce problème. Lorsque cette option est activée, Fetch va traduire les caractères spéciaux des textes, entre le code du Macintosh et le code ISO 8859-1. ISO 8859-1 est un code normalisé pour ces caractères. Il a été adopté par quelques fabricants d'ordinateurs et d'autres l'utilisent comme "terrain neutre" entre codes incompatibles. Si Fetch est connecté à une de ces machines, les caractères spéciaux vont être traduits correctement.

Fetch ne traduit que les textes transférés et les listes de fichiers. Cela signifie que les fichiers binaires (tels que les fichiers textes compressés) ne sont pas traduits et que les fichiers textes doivent être transférés en mode Texte (ou Automatique) pour que la traduction ait lieu.

Les tables de conversion ISO<->Mac et Mac<->ISO sont placées dans des ressources 'taBL' de numéro 1001 et 1002 respectivement. Si vous avez besoin de faire des conversions avec un ordinateur qui utilise un autre code de caractères que l'ISO 8859-1, vous pouvez modifier ces tables. Les deux tables doivent être symétriques, de manière à ce qu'une opération de chargement-déchargement redonne le même fichier que celui d'où vous seriez parti.

 

Convertir en paragraphes

Lorsque Fetch vous demande d'indiquer un nom pour le fichier à ramener, il affiche aussi une case à cocher intitulée Convertir en paragraphes. Si cette case est cochée, beaucoup de retours de fin de ligne vont être supprimés. Cela aura pour effet de transformer beaucoup de petites lignes en de longues lignes, c'est-à-dire une ligne par paragraphe. C'est le format préféré des traitements de texte Macintosh, vu qu'il leur permet de déterminer les fins de ligne en fonction des marges ou de la taille de la fenêtre.

Cette option est indiquée uniquement si le texte en question est basé sur des paragraphes. Les tableaux, les programmes d'ordinateurs et d'autres fichiers textes encore plus exotiques peuvent être chahutés par cette conversion. En conséquence, il vaut habituellement mieux ne pas choisir cette option.

 

Texte découpé

Texte découpé est un format qui peut être choisi lors de l'envoi de fichiers textes vers un autre ordinateur. La plupart des éditeurs Macintosh enregistrent les fichiers textes avec des caractères de fin de ligne, uniquement à la fin de chaque paragraphe. De cette manière, la fin des lignes peut être recalculée chaque fois que l'utilisateur change les marges ou modifie la taille de la fenêtre. Cependant cela produit des fichiers dont la longueur des lignes apparaît comme très grande, trop grande pour beaucoup d'autres ordinateurs. Pour rendre ces lignes utilisables sur d'autres systèmes, Fetch offre la possibilité de découper les fichiers textes lors de leur envoi. Si ce format est choisi, aucune ligne ne va dépasser une certaine longueur (fixée dans la zone de dialogue Préférences). Si une ligne est plus longue que cette limite, elle va être coupée à la limite d'un mot, de sorte que les mots eux-mêmes restent intacts.

 

Suffixes

Lorsque l'option Automatique est activée, Fetch cherche après des suffixes standards pour déterminer si un fichier est un fichier texte ou un fichier binaire, et si c'est un fichier binaire brut, quels type/créateur lui attribuer.

Si vous avez installé Internet Config et avez coché l'option Utiliser Internet Config dans Préférences (voyez la rubrique Préférences), Fetch utilise la gestion des suffixes assurée par Internet Config (voyez la rubrique Internet Config). Dans ce cas, vous devez ouvrir l'application Internet Config pour modifier les paramètres.

Autrement, vous pouvez modifier la liste des suffixes à reconnaître, par la commande Suffixes. Cette commande affiche une zone de dialogue montrant la liste des suffixes actuellement reconnus.

A un suffixe (tel que ".hqx") est associé un type de fichier (comme Texte, Binaire ou BinHex) et éventuellement des codes type/créateur. Le type "Texte" signifie que des fichiers ayant le suffixe vont être ramenés comme fichiers textes. De même, le type "Binaire" signifie que les fichiers vont être ramenés comme fichiers binaires. Le type BinHex signifie que les fichiers vont être ramenés comme texte (vu que les fichiers BinHex sont une sorte de fichier texte), mais que les parties non-BinHex vont être ignorées. Si un type/créateur a été indiqué, les fichiers textes ou binaires bruts vont recevoir ces type et créateur. Par exemple, un fichier avec le suffixe ".Z" recevra habituellement les codes type/créateur LZIV/ZIVM (codes utilisés par MacCompress), vu que ".Z" est la terminaison standard pour les fichiers compressés et que MacCompress est un programme pour lire de tels fichiers.

Les suffixes ne sont en service que lorsque l'option Automatique est activée. Et l'information dans le fichier prévaut sur l'indication de l'application spécifiée par le suffixe : si un fichier est de format BinHex, MacBinary, MacHost ou AppleSingle, il va contenir l'information concernant l'application dont il dépend.

A propos de Fetch - Achat et licence - Aide - Dépannage - Envoi de fichiers, traitements des répertoires - Formats de fichiers - Guide rapide de Fetch - Initiation à Fetch - Licensing - Notes Release - Prices - Remerciements